aA

Dernier billet... avant la Fin du Monde !

17 déc 2012 à 14h14 par Wallace .
 

Alors, les p'tits loups, on s'caille bien les miches, depuis quelques jours, non ?

Eh oui, même quand on vit à Paris, il faut bien admettre que les saisons changent, de temps en temps.. 

et seuls ceux qui savent se protéger s'en tireront !

Ça y est, j'entends déjà les potes poilus qui m'ont catalogué dans la case "survivaliste" qui disent : voilà encore ce fondu de Wallace qui repart dans son trip "fin du monde"...

Bon, d'accord, je reconnais que parfois, de temps en temps, j'ai pu, de façon toute à fait déliée, évoquer la possibilité d'une pénurie de croquettes, ou de biscuits, alors que rien, même pas une petite comète, n'a montré le bout de sa queue..

Alors ?

Bin, c'est que mon organisme est très fragile, sous son aspect rustique (certains mauvais esprits diraient "agricole"), surtout au niveau de la digestion, que j'ai très délicate. 

Changez-moi brutalement mes croquettes et me voilà tout... bref, vous avez compris.

C'est pour ça que, quand je vois que le sac de croquettes touche à sa fin, je suis pris d'angoisse et je prie pour que mon humaine aille au ravitaillement. 

D'ailleurs, c'est bien le seul moment où je tire sur la laisse DANS la direction de la clinique vétérinaire... 

Y’a pas moyen de se tromper ! 

Et pourquoi qu'elle n'en achète pas cinquante kilos d'un coup, mon humaine ? 

 

Comme ça, on serait tranquille pour un ou deux ans, pas besoin de penser aux croquettes, finies les angoisses stomacales pour moi, et même le véto y sera content d'avoir fait une bonne journée ! 

Alors ? 

Qui c'est-y qu'a raison ? Hein ? J'entends pas ! Qui ? C'est tonton Wallace !
Eh oui !

Et puis, c'est une philosophie de vie, que voulez-vous que je vous dise... 

Soit on pense à l'avenir, on choisit son cap, on s'adapte en fonction des circonstances ; ou alors on vit au jour le jour, on se laisse flotter au gré du courant, la Bohême, quoi...
Eh oui, mon vieux...

En tout cas, la moindre des choses, c'est d'être préparé au froid, puisqu'il est déjà là !

Alors : Bio Balm et Solipat, voilà les fondamentaux ! 

Ceux qu'ont pas compris ça, je ne peux rien pour eux ! 

Eh oui, il faut en premier lieu protéger ce qui est en contact avec le milieu extérieur, qui peut être très agressif ! 

C'est un peu léger pour  trotter sur de la lave en fusion, mais que voulez-vous, il faut bien un commencement... 

Pour ceux qui veulent la protection ultime, j'ai personnellement un contact chez Doggerpillar, qui équipe les chiens des services secrets de nombreux pays, CIA, KGB, Mossad... et je peux vous avoir des doubles-paires de bottines en kevlar doublure titanium, des masques à gaz norme syrienne (attention, taille unique Berger Allemand, prévoir du rembourrage pour les petits museaux), compteur Geiger fabrication russe 1949 (des vrais !) à clipser sur harnais (27kg l'unité quand même), merci de me laisser votre commande en MP, attention stocks limités !

Ah on me souffle à l'oreillette de me calmer...

D'accord...

Bon, je voulais rajouter quand même qu'on a reçu des plaids super sympas sur la boutique, très confortables, et utiles même en cas de NON-fin du monde !!!

Allez, tschüss, à l'année prochaine les poilus !

Commentaires

1. Par Féérie, le 03 mars 2013 à 17h23
Féérie

Coucou Wally !
Hihi pas de fin du monde finalement, j'espère que tu n'as pas eu une overdose de tes croquettes ;-) !
Bisous,
Féérie

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font un plus cinq ? (chiffres)