Accessoires & Design pour Chien, Chat, et Nac !

DOUXO CALM - SOGEVAL

13,99 € - 27,99 €

En stock

Composition en principes actifs :

Phytosphingosine-salicyloyl, bases lavantes hypo-allergéniques, hinokitiol, huile de pépins de framboise, allantoïne, lipidure C.

 

Propriétés :

La Phytosphingosine-salicyloyl est un pro-céramide potentialisé permet le contrôle des  contenue dans les produits dermatologiques DOUXO est un constituant naturel de l’épiderme.
Son application locale permet de restructurer la couche cornée et de réguler la seborrhée et l’inflammation.
L’hinokitiol, anti-bactérien et anti-fongique naturel, aide à contrôler l’écosystème cutané déséquilibré par l’inflammation.
L’huile de pépins de framboise apporte des acides gras essentiels à la restructuration de l’épiderme, ainsi que des tocophérols anti-radicaux libres.
L’allantoïne est un hydratant et cicatrisant naturel reconnu.
Le lipidure C se fixe à la surface du poil et de la peau pour former un hydrogel protecteur et maintenir ainsi l’hydratation cutanée après le shampooing.
L’association de ces actifs aide à limiter les phénomènes inflammatoires cutanés, restaurer la fonction de barrière de l’épiderme et normaliser la flore de surface.

 

LABORATOIRE SOGEVAL

 

Utilisation :

Aide au contrôle du prurit et des états inflammatoires cutanés.

 

Mode d’emploi :

Après avoir mouillé l’animal à l’eau tiède, appliquer DOUXO CALM SHAMPOOING sur l’ensemble du pelage.
Masser jusqu’à obtention d’une mousse légère.
Rincer et re-shampooiner puis laisser agir la mousse 5 à 10 minutes. Rincer abondamment.

 

L’avis du véto :

La peau est une barrière contre les agressions extérieures. Elle est constituée de plusieurs couches de cellules serrées les unes contre les autres.
La phytosphingosine contenue dans les produits DOUXO est un des constituants qui permet la bonne cohésion de ces cellules.
Lorsqu’elle fait défaut, la peau devient perméable aux éléments extérieurs comme les allergènes qui stimulent dans la peau le système immunitaire à outrance, ce qui provoque une inflammation que vient compliquer le grattage. L’administration locale de phytosphingosine permet de restructurer la couche cornée et de calmer cette inflammation.

 

L’avis de Wallace :

Ça sent le chien, ça pue le chien... Ah, je n’en peux plus d’entendre ça ! 

Un chien ça sent bon. Si !
Je ne dis pas que certains chiens ont une odeur un peu forte, mais pas tous.
Ceux-là qui sentent, vous croyez qu’ils en sont fiers ?

Liste des commentaires

Note moyenne des internautes (0 commentaire) : 0/5


Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

Identifiez vous pour poster un commentaire.

© 2017 un Chien sur la Toile · Tous droits réservés · Développé par Natural-net