aA

Rien que pour vos yeux...

22 mars 2014 à 14h14 par Wallace .

Alors oui, certains diront c'est facile, comme titre, c'est cuit et recuit, tout ça...

Mais que voulez-vous, j'ai promis, j'ai promis ! J'avais dit la dernière fois que je reviendrais pour parler des yeux, alors voilà.

Des yeux, y'en à de toutes les sortes, mais ce qui les caractérise tous, c'est leur fragilité. 


TheGiantVermin


Imaginez, la cornée, c'est une vitre d'environ un demi millimètre d'épaisseur, qui doit servir toute la vie ! 

En plus, pour qu'on y voye clair à travers, il n'y a aucun vaisseau sanguin qui la traverse. 

 

Ça implique une cicatrisation difficile, car c'est par le sang que les composants nécessaires aux réparations sont livrés. Mais voilà que cette oreillette est déjà en train de faire des siennes... On me dit que certains ne suivent pas. Que je parle comme un livre. Ah non, c'est les bases, là, vous avez quand même vu un ou deux épisodes d' "Il était une fois la vie", non ?!?

 

Je continue, alors.

Donc, toutes les blessures sur la cornée doivent être traitées avec le plus grand sérieux. 

Et la règle numéro un, c'est de ne pas attendre pour consulter son véto si quelque chose cloche.
Et la deuxième règle numéro un, oui, elle est aussi importante alors je la mets aussi en premier, il est fou ce Wallace, c'est de ne PAS utiliser un collyre dont on n'est pas sûr qu'il est parfaitement adapté, vous comprendrez plus loin.

 

Alors, en gros, tout le monde voit à quoi ressemble un œil en bonne santé.
Mais un œil malade ?
Eh bien c'est simple, c'est un œil rouge, ou qui pleure, ou avec des saletés dedans, ou encore un œil fermé ou presque !

 

Autant vous prévenir tout de suite : le plus embêtant, c'est l'œil fermé, ou à moitié fermé.
Ça signifie souvent une douleur importante, qui peut être causée par une blessure sur la cornée, ou de l'hypertension dans l'œil, en cas de glaucome par exemple. Dans tous les cas, ça justifie un contrôle par un vétérinaire,  sans forcément attendre la fin du weekend ! Car la situation peut empirer sans soins. 

Et interdiction d'utiliser un vieux collyre, qui peut aggraver la situation, d'accord ?

Par contre, on peut rincer l'œil avec un sérum physiologique comme Ocryl, ça ne fait jamais de mal et ça peut au moins éliminer les poussières responsables ou aggravant de la douleur.

 

Un "œil rouge", c'est souvent juste une conjonctivite. 

Ça veut dire que les muqueuses qui entourent l'œil, et qui sont rose pâle quand elles sont "calmes", deviennent rouge à cause d'un afflux de sang. 

Attention, les yeux peuvent être rouges aussi chez un chien bien excité par le jeu ou par la cocaïne que vous avez laissé traîner sur la table basse. Ça, c'est pour voir si vous suivez ou si vous lisez en diagonale. Normalement, ça passe quand l'excitation est passée. 

Mais si Fifi se réveille avec les yeux rouges, c'est bien une conjonctivite : un collyre adapté délivré par le veto réglera le problème en quelques jours. 

Et c'est là que j'attire votre attention, mesdameuh zé messieurs et vous aussi mes frères et sœurs poilus z-ici rassemblés : c'est là qu'il ne faut pas faire ce que tout le monde à envie de faire, bouder les élections, oui bien sûr, mais aussi et surtout utiliser le collyre anti-inflammatoire que le véto il a donné la dernière fois que Kiki il avait les yeux déjà rouges ! (Et hop, j'économise la consultation, et hop, je peux emmener toute la famille au ciné... et de hop en hop, si par malchance il y avait une petite griffure sur la cornée, et ben maintenant, c'est un beau trou qu'il y a à la place !) 

C'est ça qu'est arrivé à Dalaï, le Shih Tzu de l'agence de voyage, l'autre jour, incroyable cette histoire. Comme il a la même coupe qu'un balai, forcément y ramasse toute la poussière, et ça lui finit dans les mirettes, malgré qu'il les protège avec sa frange.

 

Donc, il a souvent des conjonc'quipiques, comme y dit.
Oui, y cause pas très bien, faut l'escuser, il arrive juste du Tibet, tout le monde il a pas la chance d'habiter depuis tout p'tit dans la capitale de la Fraônce et de la francofolie comme votre serviteur. 

Bref. 

Donc, disais-je, son humaine l'agente de voyage qu'en a marre d'aller chez le veto, le voit avec l'œil mi-rouge mi-clos, et se dit c'est encore la même chose, je lui remets les gouttes, cinq jours comme la dernière fois, ça ira bien. Le lendemain c'est pire, 100% fermé qu'il était son oeil, finalement elle consulte, eh ben en fait y avait une épine genre de rosier qui lui avait piqué l'œil, un trou minuscule, et avec le collyre mal inspiré, un cratère que c'était devenu, pas minuscule du tout, plutôt commémoration de la grande guerre façon intimiste pour soi tout seul dans son œil, même que pour lui sauver, il a fallu lui coudre pour 15 jours.
Cousu.
Oui.
Rendez-vous compte, 15 jours au cachot pour lui sauver, son œil. 

Elle en dormait plus, l'agente de voyage, de sa connerie, même qu'elle arrivait plus à vendre que des pèlerinages à Lourdes, et son dissident chinois, là, avec son abat-jour en plus de sa peine ophtalmique, son horizon s'est tellement rétréci que j'ai cru qu'il allait disparaître de mon champ de vision à moi.
Heureusement, mon véto, qui connaît bien son affaire, la preuve, le jour où ils ont ouvert les cadeaux, tout était réparé.

Allez, on souffle un bon coup et on continue.

 

Parfois, l'œil rouge se complique en œil sale. En général, c'est là qu'on dit beurk. 

Bon, faut dédramatiser, hein ? Un œil sale c'est un œil avec des sécrétions qui s'accumulent dans le coin le plus proche du nez. 

Et là, deux possibilités, des sécrétions jaune-vert, ou des sécrétions grises :

Jaune-vert, c'est en général une infection, et le véto, qui connaît son métier, voir plus haut, prescrira un collyre avec un antibiotique ou un antiseptique pour soigner ça. 

Si c'est gris, c'est souvent dû à des larmes de qualité passable, qui ne protègent pas suffisamment la cornée, la vitre pour ceux qui suivent, et là, c'est plus compliqué, parce qu'il n'y a pas vraiment de moyens de réparer ça. Alors, pour pas que l'œil y s'abîme, il faudra y mettre des larmes artificielles tous les jours.
Bah oui, c'est pas cool, mais que voulez-vous, c'est pas en se voilant la face qu'on y voit plus clair, comme dit M'ame Calves, not' concierge qu'aime moins les fichus du Sud de la méditerranée que ceux du Nord.

 

Bon, je sens bien que toutes mes espications vous ont bien fatigués, mais pour ceux qui veulent comprendre, et je sais que la plupart d'entre vous le veut, ça aide ! 

Alors si vous voulez, je vous résume tout ça en un p'tit mémo :

 

1- dans tous les cas, un sérum physiologique permet de nettoyer l'œil sans risque.

2- un œil rouge ou sale plus de deux jours, il faut le montrer au véto. C'est pas normal.

3- un œil à moitié ou complètement fermé, c'est urgent ! Il faut consulter dans les 24 heures.

4- un œil qui coule, euh... crotte d'humain, j'ai oublié de parler des yeux qui coulent !!! Bon, tant pis, ça sera pour la prochaine fois, parce que là j'ai vraiment les yeux qui piquent à cause de l'écran !
 

P.S.

Mon véto, j'aime bien qu'il me mette des gouttes dans les yeux. C'est rigolo ! 

Surtout le truc fluorescent, après, il me dit à chaque fois, c'est bon, Wallace, t'es paré pour aller en boite de nuit, mais moi, c'que j'aime, c'est faire peur aux gens comme pour Halloween. 

Hé ouais, kes tu veux, on s'refait pas, d'un côté y'a les doguelettes, comme Scoubidou, et de l'autre les vrais chiens au caractère bien trempé, comme... comme... ah bah oui, comme Wallace !

Commentaires

1. Par Bulldog anglais, le 13 sept 2014 à 11h23
Bulldog anglais

Superbe photo

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font un fois sept ? (chiffres)